Barème kilomètre : majoration de 20 % pour les véhicules électriques

Indemnités kilométriques 2020, d = distance parcourue à titre professionnel.

Le barème des indemnités kilométriques est inchangé pour 2020 sauf pour les véhicules électriques.

Le barème kilométrique de l’administration fiscale permettant un calcul forfaitaire des frais de voiture et de deux roues est inchangé par rapport à l’année dernière. Toutefois, le montant des frais est majoré de 20 % pour les véhicules électriques. Le barème prend en compte la consommation de carburant, l’assurance, l’entretien et les réparations, les pneumatiques, la dépréciation du véhicule, le coût des casques et autres protections pour les deux-roues. Les péages d’autoroute, les frais de stationnement (à l’exclusion de l’utilisation du garage de l’habitation principale) ainsi que les intérêts d’un emprunt pour l’achat du véhicule (au prorata de l’utilisation professionnelle), peuvent être ajoutés au montant des frais calculés d’après le barème.

IR DE 2020

Sur le plan fiscal, le barème kilométrique s’applique à l’imposition des revenus de 2020. Il concerne principalement les salariés qui renoncent à la déduction forfaitaire pour frais de 10 % et optent pour la déduction de leurs frais réels. Il peut aussi être utilisé par les gérants majoritaires de SARL. Les professionnels libéraux peuvent également s’y référer à condition d’avoir opté pour cette solution dès le début de l’année et de n’avoir comptabilisé aucun des frais en question.

ALLOCATIONS ET REMBOURSEMENTS DE FRAIS

En matière sociale, le barème permet également de calculer les remboursements des frais de déplacements professionnels des salariés qui utilisent leur véhicule personnel (indemnités kilométriques, allocations ou remboursements de frais). Il en est de même pour évaluer l’avantage en nature résultant de l’utilisation à titre personnel d’un véhicule appartenant à l’entreprise.

Commentaires