Youcef Morabet : la paix dans les assiettes

(Droits réservés)

À la tête du salon de thé-brunch « La Paloma » qu’il a ouvert en 2017, avenue du Parc à Besançon, cet entrepreneur de 45 ans, vient d’obtenir le prix national Ambassadeur Créadie. Depuis qu’il a ouvert, en 2017, son salon de thé-brunch marocain « La Paloma », à Besançon Youcef Morabet cumule les prix. En 2018, il est ainsi lauréat « Talents des cités » BGE, puis reçoit le « Prix des réseaux sociaux » financé par Azulis Capital et remis par l’Adie, association pionnière du micro-crédit. Enfin, il vient d’obtenir le prix national Ambassadeur Créadie. Au total, le jeune entrepreneur aura bénéficié d’un financement de 7 300 euros pour se lancer. Il faut dire que son activité va bien au-delà du lieu de restauration. « J’ai longtemps vécu dans le quartier des Clairs-Soleils, à Besançon. Et quand j’ai décidé d’installer mon commerce dans celui de Planoise, riche de ses 21 000 habitants,