Wittym libère votre BIM

Actuellement en période d’incubation chez Deca-BFC, Wittym a su développer sa
technologie de rupture, au service de tous les professionnels du bâtiment.

Passionné par l’innovation de rupture qui permet de changer le monde, James Grivet jouit aujourd’hui d’une riche expérience qui s’appuie sur une culture mixte, tant sur le volet industriel que numérique ou encore produit. « J’ai eu la chance, dans ma carrière, de travailler sur un projet qui visait à changer le monde de la police scientifique, se souvient-il. Alors chef de projet business developpement chez Safran, on nous a confié un projet américain, porté par le FBI avec des start-up outre-Atlantique. L’idée était de pouvoir concevoir un produit permettant d’analyser des échantillons ADN en une heure, directement sur le terrain pour obtenir des résultats très rapidement ». Consultant en stratégie de développement, auditeur, business développeur ou encore investisseur, l’ingénieur bisontin aux multiples diplômes a pu apprécier différentes facettes de l’innovation. « J’ai toujours été intéressé par la création d’entreprise, mais en sortant de l’école, il n’y avait pas tous ces précieux dispositifs qui existent aujourd’hui. »Wittym repose sur une rencontre avec le professeur Christophe Nicolle du laboratoire Connaissance et intelligence artificielle distribuées (Ciad) de l’université de Bourgogne. « Je défendais alors un dossier régional en tant qu’investisseur et il m’a parlé de Wittym, un projet orphelin en cours de maturation chez Sayens. »

DÉMOCRATISER LE BIM

James Grivet a rejoint le projetWittym en janvier 2019 avec l’idée de créer une start-up et de la faire rapidement intégrer un programme d’incubation. « Un incubateur est un service très important pour une start-up. Nous sommes aujourd’hui accompagnés par DecaBFC, ça nous a beaucoup apporté, tant financièrement puisqu’ils nous ont aidé à hauteur de 34.000 euros, qu’en termes de services. Wittym est actuellement hébergé dans les locaux de Deca-BFC, à la Maison régionale de l’innovation, et nous bénéficions de nombreux ateliers et de rencontres avec des intervenants », confie-t-il. Si la période d’incubation se termine en juin, Wittym a depuis janvier intégré les Docks numériques, à Dijon, pour bénéficier d’un accompagnement par des experts sur la structuration de la société en elle-même. En effet, la jeune pousse emploie aujourd’hui six salariés et trois stagiaires pour travailler sur le lancement commercial de leur produit. « Wittym est une solution globale qui permet à l’utilisateur de gérer ses écosystèmes autour de toutes les données du bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie. Cette plateforme est facilitatrice dans l’exploitation des standards d’échanges de données du bâtiment (IFC et BCF). En somme, nous souhaitons accélérer et démocratiser le déploiement du BIM (Building information modeling, ou modélisation des informations ou données du bâtiment, Ndlr). »

wittym.com

Commentaires