Wild Badgers Brewery, une nouvelle brasserie artisanale

Victor Chanat et Jason Cuny sortent les premières bouteilles de la Ida et de l’Imaginale.

Ils sont audacieux et ont du caractère, tout comme leurs bières. Jason Cuny et Victor Chanat, deux amis d’enfance, lancent leur brasserie artisanale Wild Badgers Brewery, après avoir chacun quitté leur emploi pour se lancer dans l’aventure. Car du courage, ils en ont eu besoin pour débuter une affaire de cette nature à l’aube de la crise du Covid. « Nous avons lancé les démarches pour créer notre société début 2020. Et, en mars, tout s’est ralenti voire arrêté avec la crise, notamment les dossiers pour les subventions », livre Jason Cuny, auparavant responsable communication à L’hyper U Reims Village. C’est pourquoi ils brassent actuellement au Shed, avec Yves Leboeuf, qui les accompagne dans la production de leurs premières bières, en mettant à disposition tout le matériel nécessaire.

Mais si l’outil de production de leur appartient pas, ils financent en revanche tout ce qui est matières premières et packaging. « C’est la meilleure solution pour se lancer sans avoir à trop investir au départ », relève Victor Chanat qui compte sur l’avancement de leur dossier pour bénéficier du Fonds Leader de la Région Grand Est (Fonds soutenant la dynamisation de l’économie rurale), l’installation de leur brasserie devant à terme s’effectuer à Sainte-Ménehould. Car la concurrence dans ce secteur est rude, les brasseries artisanales se multipliant ces dernières années.

Cela n’effraie pas pour autant les deux amis qui se sont professionnalisés depuis plusieurs années, en brassant dans leur garage et en ayant mis au point pas moins de 40 recettes ! « Beaucoup de brasseries voient le jour, mais peu sont pérennes. Il y a une espèce de saturation du marché mais avec des recettes qui sont toutes les mêmes », relate Jason Cuny. Les Wild Badgers comptent donc se différencier en proposant « des bières de dégustation plus que des bières pour se désoiffer ».

TROIS GAMMES PERMANENTES

Trois gammes différentes et permanentes vont ainsi être mises en bouteille, avec chacune une identité bien définie, joliment illustrée par l’artiste rémois Elbi : « L’Imaginale est une bière à la robe jaune paille trouble, une mousse fine et persistante avec des arômes de fruits de la passion, dûs au malte très puissant. La Ida, elle, est légère et fruitée. Nous utilisons 200kg de framboises fraîches pour 1 500 litres ce qui lui apporte une note fruitée sans être sucrée. Quant à la Fumigène, elle est très puissante avec un goût fumé en arrière bouche », détaille Jason Cuny. « Le but était de faire des recettes originales mais pouvant aussi plaire au plus grand nombre », note Victor Chanat, annonçant des recettes plus exotiques et originales pour des gammes éphémères comme cette recette « double IPA, passion / vanille ou encore la mashmallow / noisette/vanille, idéale avec une crème glacée en dessert ».

4500 bouteilles par brassin sont actuellement produites. Les bières devraient être prochainement disponibles en points de vente (magasins spécialisés, épiceries fines) et dès à présent sur le site internet via la boutique en ligne de la brasserie : https://wildbadgersbrewery.com/

Commentaires