Voler au secours des vignes

Cyril Chiotasso. Il a créé Dron’Aero qui propose un système de pulvérisation aéroporté à destination des viticulteurs pour les aider à traiter leur vignoble. Ce petit-fils d'agriculteur se définit comme un trait d’union entre l’industrie aéronautique et le monde agricole. À l’aube de la quarantaine, cet ingénieur laisse, derrière lui, deux décennies consacrées à l’aviation et un poste à responsabilité chez Airbus pour développer un système de pulvérisation aéroporté dédié à la viticulture. C’est l’un de ses cousins vigneron, cultivant en biodynamie, qui lui souffle l’idée. « Il devait traiter des hectares de vignes pour ne pas gâcher sa production, mais il rencontrait deux problèmes : son tracteur abîmait les sols et ses ouvriers n’effectuaient pas de tâches à valeur ajoutée pendant cette période. Il souhaitait donc un système volant qui permette de brumiser des traitements efficacement, sans