Voiture électrique : l’industrie automobile est attendue au tournant

Crédit: Pixabay

Le véhicule de demain sera forcément hybride ou électrique. Mais encore faut-il que les industriels s’y mettent... Un enjeu pour lequel l’Occitanie a quelques cartes à jouer. Favoriser l’innovation dans l’industrie des transports – pardon, de la « mobilité » : tel était le but de la journée d’échanges organisée le 29 janvier au centre de congrès Pierre Baudis par l’agence régionale de développement économique Ad’Occ et le cluster Automotech. Une journée qui, bien que réunissant principalement des industriels locaux et nationaux francophones, était consacrée au thème de la « French mobility » (sic), en écho à l’initiative du même nom lancée par le ministère chargé des Transports. Mais derrière les effets de mode, une telle journée a révélé, en filigrane, une certitude : l’industrie automobile doit se transformer. D’abord parce que « comme nous l’avons vu avec les Gilets jaunes, la