VitiBot révolutionne le travail de la vigne

Bakus fait déjà ses preuves dans quelques vignes champenoises.

La jeune entreprise rémoise va présenter Bakus lors du Viti Vini(du 16 au 19 octobre à Épernay), un robot enjambeur autonome qui fait déjà ses preuves en expérimentation et sera commercialisé fin 2019. Successeur du chenillard Hector qui a permis à la start-up de valider sa technologie de conduite autonome, le robot enjambeur Bakus se prépare à « révolutionner le travail de la vigne », s’enthousiasme Bernard Boxho, directeur général de VitiBot. « Il apporte des solutions plus économes, écologiques et précises, tout en améliorant la sécurité et en offrant de la flexibilité », ajoute celui qui précise que la robotisation permet à la fois de répondre aux enjeux environnementaux mais aussi d’améliorer la rentabilité. 100 % autonome en se repérant grâce à plusieurs caméras, cette solution d’intelligence artificielle embarquée est aussi 100 % électrique avec une autonomie de travail de dix heures et la possibilité de se recharger