Une nouvelle licence autour de la smart-city à Dijon

Licence smart-city

La licence Énergie et Développement durable option smart-city a été inaugurée début décembre.

Le lycée Hippolyte Fontaine accueillera la première licence autour des métiers de l’énergie et du développement durable avec un accent sur la smart-city.

Début décembre, le Lycée Hippolyte Fontaine a inauguré la nouvelle licence Énergie et Développement durable option smart-city, avec ses partenaires : le Campus des métiers et des qualifications “Territoire intelligent”, le Cnam Bourgogne Franche- Comté et le Greta 21. L’occasion pour Marc Jaillet, proviseur du lycée dijonnais, Rémy Heyte, président du Greta 21, Christophe Decreuse, directeur du Cnam Bourgogne Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’Académie de Dijon, et Jean-François Chanet, recteur de la région académique, de présenter ce projet et la première promotion qui a intégré la formation depuis la rentrée.

UNE LICENCE TOURNÉE VERS LES MÉTIERS D’AVENIR

L’objectif affiché par l’Académie de Dijon concernant cette nouvelle licence est de développer la polyvalence des techniciens supérieurs et cadres opérationnels, « en proposant un solide cursus pluridisciplinaire dans les domaines du génie énergétique, de la maîtrise de l’énergie et de l’utilisation rationnelle des énergies thermiques et électriques ». Pour Marc Jaillet, proviseur du lycée Hippolyte Fontaine, « si nous avons dépensé beaucoup d’énergie dans ce projet, c’est pour la bonne cause. […] Que cette licence soit dispensée dans notre établissement est une reconnaissance de la qualité de son plateau technique ». En effet, cette formation d’un an, accessible en alternance, bénéficiera des connaissances techniques et pratiques des enseignants du lycée Hippolyte Fontaine. Ouverte aux titulaires d’un diplôme (BTS ou DUT) ou d’un titre professionnel de niveau Bac+2 dans le secteur de l’énergie, cette licence permet aux stagiaires d’envisager à l’issue une insertion professionnelle ou la poursuite d’études.

OBJECTIF SMART-CITY

Parmi les débouchés professionnels de cette licence, des métiers en lien avec l’énergie et le développement durable. De la conception à la commercialisation, en passant par l’étude et la réalisation, mais aussi l’installation ou encore l’exploitation et la maintenance. « Cette formation répond de manière directe au projet métropolitain OnDijon », observe le proviseur du lycée Hippolyte Fontaine. Chargé d’études techniques, chargé d’affaires en entreprise d’installations énergétiques et technicien en charge de l’installation et/ou de la maintenance en génie climatique, mais aussi concepteur en système technique du bâtiment, technicien demain- tenance de système thermique, climatique ou frigorifique, ou encore technicien en génie climatique, technicien ou gestionnaire d’exploitation, technicien de bureau d’études et technicien de mise en service, sont autant de carrières possible et envisageable à l’issue de cette nouvelle licence.

Commentaires