Une galerie, prolongement d’une philosophie de travail

Christophe Jacquet, dans les bureaux qu’il a fait aménager au-dessus de sa galerie d’art. (Photo : Journal du Palais)

À Vougeot, entre Dijon et Nuits-Saint-Georges, Christophe Jacquet développe depuis plusieurs années son activité de vente de parcelles viticoles. Ce passionné d’art vient de créer une galerie destinée à la fois à promouvoir des artistes locaux, et à renforcer la conception qu’il se fait de son métier : celle d’un facilitateur. Rendre le rêve réalisable : la formule peut paraître pompeuse mais lorsqu’on fait profession de vendre des vignes, elle n’est pas usurpée. Car commercialiser des vignes, dans un pays comme la France et une région telle que la Bourgogne, c’est effectivement opérer dans un domaine où le rêve a toute sa place. Dans son activité, Christophe Jacquet doit en permanence conjuguer cette part d’irrationnel, d’affectif, de patrimoine, de culture, et des questions de « gros sous», de rentabilité, d’opportunité d’investissement... On imagine que la chose n’est pas simple tous les