Une fresque à quatre mains contre les tags

Florian Verniers peint des formes géométriques avec un style hybride.

Yves Julliand, gérant de l'entreprise de menuiserie Adimes Concept à Chenôve, a engagé deux jeunes issus de l'école des Beaux-Arts de Dijon pour peindre une fresque sur d'anciens tags couvrant les murs de son entreprise. Adimes Concept est une menuiserie qui réalise du mobilier scénographique pour les musées. Les murs de l'entreprise sont souvent l'objet de tags. « Je ne trouve pas que ces dessins soient beaux et je ne pouvais pas peindre par-dessus avec une couleur unie sous peine de voir les taggeurs revenir » explique le gérant Yves Julliand. Pour pallier le problème, il a décidé de faire appel à deux jeunes issus de l'école des Beaux-Arts de Dijon pour recouvrir ces tags par une grande fresque. « Selon le code déontologique du graffeur, on ne tagge pas par-dessus l’œuvre de quelqu'un d'autre », affirme-t-il. En relation avec un professeur de l'école, il a diffusé une annonce dans l'établissement et a recruté Alexiane Léger et Florian Verniers.