Une campagne de communication pour le commerce carolomacérien

Fabien Thomas et Patrick Fostier

Fabien Thomas, président de l’association « Vitrines de Charleville- Mézières » aux côtés de Patrick Fostier, le « Monsieur Commerce » de la ville de Charleville-Mézières.

L’opération dotée d’un budget de 50 000 euros a pour objectif de revitaliser son centre-ville. Désireuse de revitaliser son centre-ville, la municipalité de Charleville-Mézières va mettre en œuvre jusqu’en mars 2020 une campagne de communication destinée à faire venir et revenir les consommateurs chez les commerçants des différents quartiers. Cette opération dotée d’un budget de 50 000 euros ciblera un bassin de population située au maximum à 1h30 du chef-lieu des Ardennes et plus précisément les usagers ardennais, belges, marnais et axonais via des spots publicitaires déclinés dans différents médias (presse et radios locales) ou à travers des vidéos sur les réseaux sociaux, de sets de table et de panneaux installés à Reims, Saint-Quentin, Soissons, Rethel et même à Charleville- Mézières. La ville ardennaise veut ainsi rebooster un appareil commercial qui a subi d’importants dommages collatéraux lors des mouvements de
Commentaires