Une Bourgogne un peu moins généreuse que la France

Crédit: freepik.

L’Urssaf vient de livrer la première analyse portant sur décembre 2018 et janvier 2019 des versements effectués au titre de la prime exceptionnelle dite Macron, à la fois pour la Bourgogne, et pour chacun de ses quatre départements. Quelle est la réalité, sonnante et trébuchante, du versement de la prime exceptionnelle défiscalisée versée par les entreprises à leurs salariés, voulue par le Président Emmanuel Macron, le 10 décembre dernier ? Les services de l’Urssaf Bourgogne viennent de dresser le paysage du versement de cette prime, pour les mois de décembre et janvier. Il en ressort qu’elle a été versée à plus de 46 000 salariés sur les départements de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire, de l’Yonne et de la Nièvre, pour un montant moyen de 432 euros (un peu inférieur à la moyenne nationale de 448 euros). Cela représente un total de plus de 20 millions d’euros, 11,7 % des salariés et 52,7 % des salariés des