Une assurance-chômage pour les indépendants

(Droits réservés)

À compter de novembre, les travailleurs indépendants vont pouvoir bénéficier d’une allocation de chômage en cas de perte d’activité involontaire à la suite de la liquidation judiciaire ou du redressement judiciaire de leur entreprise.

Les travailleurs indépendants ne bénéficient pas d’une protection en cas de perte d’activité et ne peuvent prétendre qu’aux minima sociaux. À compter de novembre 2019, ils vont pouvoir bénéficier d’une allocation de chômage en cas de perte involontaire d’activité suite à la liquidation judiciaire ou au redressement judiciaire de leur entreprise. Il s’agit d’une prestation spécifique, appelée « allocation des travailleurs

Commentaires