Un projet de coopération transfrontalière plein de PEPS dans les Ardennes

Delphine Auzène, responsable du Département Poudres Métalliques et Céramiques au CRITT-MDTS de Charleville- Mézières, coordonne le projet PEPS. (Photo : Pascal Remy)

Un projet européen Procédés 3D et Polymères est financé à hauteur de 730 875 euros pour quatre ans. Piloté depuis les Ardennes, le projet européen PEPS (Procédés 3 D et Polymères) va durer quatre ans . Il est financé à hauteur de 730 875 euros par le programme Intereg France-Wallonnie Vlaanderen et aussi par des opérateurs public et privés (la région wallonne, le pole Matéralia, l’association flamande FLAMM3D et le cluster Plastiwin) a été présenté par Delphine Auzène, sa coordinatrice en tant que responsable du département Poudres Métalliques et Céramiques du CRITT-MDTS. Le centre régional d’innovation et de transfert de technologie de Charleville-Mézières étant associé dans cette démarche au centre wallon de ressources technologiques en chimie (CERTECH) et à l’IUT-Ecole des mines et télécoms de Lille-Douai avec sa cellule de valorisation Armines. Les acteurs du projet PEPS disposent des compétences (polymères, procédés de