Un plan massif pour la santé en Bourgogne Franche-Comté

Accompagné de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, le Premier ministre Jean Castex a profité d’une visite dans la Nièvre pour débloquer les premiers investissements pour le nouvel hôpital de Cosne-Cours-sur-Loire.

Mardi 9 mars, le Premier ministre s’est rendu dans la Nièvre avec deux autres ministres pour annoncer la déclinaison territoriale des mesures de soutien aux investissements hospitaliers, en débloquant les premiers investissements pour le nouvel hôpital de Cosne-Cours-sur-Loire. Le nouvel hôpital de Cosne-Cours-sur-Loire « incarne parfaitement la réforme des investissements en santé, nouvelle grande phase de concrétisation du Ségur de la santé, dont le volet territorial avait été lancé en juillet dernier, déjà en Bourgogne Franche-Comté, par une séance exceptionnelle de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie (CRSA) au CHU Dijon Bourgogne, en présence du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran », explique l’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne Franche-Comté dans un communiqué. C’est donc tout naturellement que le projet de Cosne-Cours-sur-Loire a été retenu par le gouvernement pour illustrer
Commentaires