Un nouveau trio se constitue autour d’Orvitis

Avec Domanys et Grand Dole Habitat, le Côte-d’Orien Orvitis veut constituer une entité apte à répondre aux nouveaux défis qui se posent aux acteur du logement social : construction, gestion, mais aussi capacité à mener des projets en lien avec des populations très différentes.

Le bailleur social côte-d’orien Orvitis a annoncé son rapprochement avec Domanys, dans l’Yonne et Grand Dole Habitat, dans le Jura. Un épisode de plus dans la recomposition en cours du paysage du logement social, qui pourrait encore connaître des développements. L’information a fait l’objet d’une annonce officielle, le 21 janvier, à l’occasion de la présentation des vœux d’Orvitis : le bailleurs social côte-d’orien va s’unir avec ses homologues, Domanys dans l’Yonne et Grand Dole Habitat, dans le Jura. Il s’agit là d’une traduction locale supplémentaire de la vaste recomposition à laquelle le secteur du logement social est contraint, entre réforme des APL et mise en place de la loi Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan). « Tout cela, précise François-Xavier Dugourd, président d’Orvitis, découle d’un contexte financier rendu plus difficile pour le