Un ministre en action(s) à Châlons

Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a répondu aux questions et aux interpellations des agriculteurs emmenés par le président de la FDSEA 51 et du Grand Est, Hervé Lapie. (Photo : Jacques Rivière)

Avec pédagogie, Gérald Darmanin a expliqué que tout n’allait pas si mal que ça en France. En outre, il a rassuré les maires par rapport à la suppression de la taxe d’habitation et promis l’arrivée de fonctionnaires de la direction générale des Finances publiques à Châlons d’ici deux ans. Ce que c’est, tout de même, que la vie d’un ministre de la République... Prenez Gérald Darmanin, par exemple, ministre de l’Action et des Comptes publics, venu inaugurer, vendredi 30 août, la 73e Foire de Châlons-en-Champagne. Dès l’aube, il répondait aux questions d’Alba Ventura sur RTL, à Paris ; à 10h30, il était donc à pied d’œuvre à Châlons ; avant de repartir, dans l’après- midi pour Calais... Pour autant, frais et dispo, le ministre - après le passage obligé par les stands institutionnels, Région, Départe- ment, villes de Châlons et de Reims - a sillonné les allées de la Foire, se montrant