Un laboratoire mixte pour le collagène de synthèse

Au laboratoire mixte, Bénédicte Motte, directrice générale adjointe du CHU Dijon Bourgogne ; David Vandroux, président et CEO de NVH Medicinal.

Jeudi 14 mars, NVH Medicinal et le CHU Dijon Bourgogne inauguraient leur laboratoire mixte au service du collagène de synthèse. Objectif premier : tester un candidat médicament pour guérir les hémorragies. La création de ce laboratoire mixte, à 20 mètres des urgences, représente une réelle opportunité pour NVH Medicinal. La biotech dispose désormais d’une plateforme clinique au plus près du terrain afin d’accélérer le développement de son médicament pour traiter les hémorragies à base de collagène de synthèse. À terme, NVH Medicinal compte investir 100.000 euros d’équipement dans ce laboratoire mis à disposition par le CHU Dijon Bourgogne. Ce lieu lui donne accès aux patients dans les meilleures conditions pour progresser dans ses validations. « Les plaquettes sanguines sont fragiles et doivent être utilisées dans les premières heures après le prélèvement », précise le docteur Emmanuel de Maistre, responsable du laboratoire
  1. Killian Gorin

    Bravo l’équipe de NVH 🙂

Les commentaires sont fermés.