Un « fundtruck » pour des start-up appétissantes

Trois start-up auboises ont participé à cette étape. (Photo : Laurent Locurcio)

Une initiative originale, pour la première fois dans la région, pour faire se rencontrer porteurs de projets et investisseurs. Au menu du « fund-truck » jaune, posé devant la technopole de l’Aube, pas de spécialités culinaires mais les noms de trois start-up auboises inscrits sur le tableau noir proposant le menu du jour. Ce fundtruck est en fait une initiative lancée en 2015 par Sowefund, une plateforme de crowdfunding par actions qui a déjà collecté plus de 30 millions d’euros pour une quarantaine de start-up. C’est la première fois que le « fundtruck » a fait étape dans le Grand Est, avec des haltes à Troyes, Nancy et Strasbourg. « À chaque fois, nous sélectionnons trois start-up locales qui viennent pitcher dans un foodtruck devant un parterre d’investisseurs potentiels », indique Benjamin Wattinne, co-fondateur de Sowefund. Des investisseurs qui vont voter pour un vainqueur lors de chaque étape locale, puis régionale, et enfin