Un Erasmus pour les agriculteurs bio

Vache
L'Europe agricole n'a pas de frontières. C'est en tout cas l'ambition du programme Erasmus +, qui permet déjà aux élèves agriculteurs de quitter leur pays d'origine pour aller compléter leur formation dans un autre pays de l'Union européenne. L'Union européenne finance un tout nouveau projet italien baptisé "Startup Bio" avec la collaboration de FederBio, qui rassemble les associations de la filière de l'agriculture biologique. L'objectif est de former, dans chaque pays européen qui y participera, 80 agriculteurs bio pour un total de 320 personnes. La sélection aura lieu à l'automne prochain, avec la volonté de convertir 100 entreprises agricoles traditionnelles au bio. Le phénomène prend de plus en plus d'ampleur, avec près de 13 millions d'hectares exploités en Europe sans pesticides ou produits chimiques. Un nombre en hausse de 25 % depuis 2012. L’Italie figure parmi les bons élèves de la classe européenne, juste derrière l'Espagne. En