Troyes veut « des entreprises à but d’emploi »

Capitaine d’industrie et grand commis de l’Etat, Louis Gallois s’attaque à une problématique que personne n’a pu résoudre jusqu’ici : le chômage de longue durée. (Photo : Laurent Locurcio)

Louis Gallois, invité dans l’Aube, détaille son plan pour éradiquer le chômage de longue durée dans les territoires. L’idée peut paraître farfelue de prime abord et Louis Gallois en convient volontiers. Faire disparaître le chômage de longue durée sur un territoire en y créant des « entreprises à but d’emploi » recrutant en CDI sans condition de qualification, d’expérience ou encore d’âge, voilà qui peut paraître utopique. « La seule condition pour être embauché, c’est d’être volontaire et sortir d’une période de chômage de longue durée, en moyenne d’au moins 54 mois car le principe est que personne n’est inemployable », précise l’ancien capitaine d’industrie qui a présidé de grandes entreprises telles que la SNCF, Aérospatiale ou encore EADS Airbus. Un monde industriel dont il fait encore partie, puisqu’il reste président du conseil de surveillance de PSA. Mais