Bruno Bourg-BrocTrois B qui marquent Châlons

Après 47 années de mandats locaux, dont près de 20 ans en tant que maire de Châlons, Bruno Bourg-Broc prend ses distances avec la politique.

Elu conseiller général de la Marne à 28 ans, l’ancien député, maire de Châlons et président de Châlons Agglo a consacré sa vie et son gaullisme chevillé au corps à la politique locale. Après avoir joué les prolongations de manière bien involontaire en raison du report du second tour des municipales, Bruno Bourg-Broc ne cède pas à la nostalgie, alors que sont déjà décrochés les tableaux qui ornaient les murs de son bureau. Les armoires sont déjà presque vides et ses cartes de visites, celles de sa nouvelle vie, sont prêtes. Nul doute que « BBB » en aura distribué beaucoup quand il fermera pour la dernière fois les portes de son bureau de président de l’agglomération châlonnaise, en guise de conclusion de 47 années de mandats d’élu local. Un destin qui semblait presque tout tracé dans son esprit, révèle-t-il à l’heure du bilan : « À 7 ans, je voulais être professeur d’histoire, journaliste et homme public,

Parcours

25 février 1945 Naissance à Châlons-sur-Marne
1973 Première élection en tant que Conseiller général de la Marne.
1980 Devient conseiller régional de Champagne-Ardenne.
1982 Elu Député de la 3e circonscription de la Marne.
1995 Elu maire de Châlons et président du District.
2014 Elu président de Châlons Agglo, après avoir décidé de ne pas se représenter à sa propre succession à la mairie.
11 juillet 2020 Met fin à 47 années d’engagement politique et 120 années de mandats à l’issue du Conseil de Châlons Agglo.
Commentaires