Transparence, Solidarité, Conscience et Bon sens

Jérôme GILLE, co-gérant du cabinet rémois des Ressources et des Hommes.

Qu’on le veuille ou non, cette crise sanitaire s’est invitée chez chacun de nous. Si nous décidons de ne pas la subir et de ne pas regretter ce qui advient, mais de préférer comprendre et en faire quelque chose d’utile, sans doute est-il temps de se poser pour choisir le chemin que nous allons prendre tous ensemble. Un peu longues à écrire sur les frontons des mairies, ces valeurs s’ajoutent pourtant aux trois fondatrices de notre démocratie moderne. QUE NOUS ENSEIGNE CETTE CRISE ? Tous, autant que nous soyons, nous nous sommes retrouvés interdits, en difficulté. Difficulté à envisager une manière sereine de se représenter l’avenir. Difficulté à maintenir un lien de confiance avec ceux qui ont la charge de prendre des décisions pour assurer le bien commun. Même si le besoin de réglementation reste d’actualité pour assurer notre sécurité, les excès de règlements, le zèle, l’inadaptation et l’arbitraire