TER : la région raccroche son dernier wagon

TER
Un avenant à la convention TER 2018-2025 entre la région Bourgogne Franche-Comté et la SNCF a été voté le 14 février en assemblée plénière à Dijon. Une version revue, qui selon la collectivité fait progresser la qualité de service aux usagers. Saint Valentin a-t-il adoucit les mœurs ? Quoi qu’il en soit, les élus du Conseil régional ont finalement adopté l'avenant à la convention TER 2018-2025 rejeté en décembre dernier, avec des changements notables pour les usagers. La présidente de région Marie-Guite Dufay a défendu « une négociation qui apporte de réelles avancées » et se veut l’architecte des mobilités dans le cadre de la toute nouvelle loi d'orientation des mobilités adoptée en décembre qui met notamment en place des “bassins de mobilité ”. Et cela commence par une bonne nouvelle pour les Nivernais : outre le maintien du guichet à Clamecy, Cosne et Nevers les dimanche, les usagers pourront, dès le 1er avril prochain, opter