Télétravail : le bénéfice des titres-restaurant en question

Par Daniel Mingaud, avocat à la cour, spécialiste en droit du travail Engagé dans une course-poursuite « vaccination versus Covid 19 », le gouvernement multiplie les initiatives pour freiner la propagation de la pandémie, et plus particulièrement dans le monde du travail.  Le ministère du Travail a ainsi mis à jour le 9 mars dernier son site, en alertant sur l’impérieuse nécessité de maintenir le télétravail, notamment dans les PME après semble-t-il le constat d’un certain relâchement.  Si le télétravail devient peu à peu incontournable, il s’agit d’une notion récente aux contours juridiques encore en construction.  Le code du travail (art. L. 1 222-9 III) garantit pour sa part au télétravailleur « les mêmes droits que le salarié qui exécute son travail dans les locaux de l’entreprise ».  Partant de ce postulat d’égalité de traitement, les télétravailleurs peuvent-ils bénéficier de
Commentaires