Suez (Engie) Veolia une affaire française mais également européenne

Par François Charles Économiste, conseil en stratégie, management et affaires européennes. Président de l’Institut de recherche et de communication sur l’Europe. Le dossier Suez-Veolia est particulier sur ses objectifs, réalités et options de solutions qui transformeraient cette opération en intelligence et prise de conscience européenne sur les domaines stratégiques de l’eau et de l’environnement, en plein pacte vert et accélération du recyclage et surtout d’indépendance de souveraineté nationale revenue. Il semble important de penser avec discernement, en profitant de valoriser les forces motrices françaises dans une politique industrielle voire de segmentation européenne où les états et institutions, parties prenantes des réalités de concurrence, peuvent et doivent être présentes pour définir le cadre d’intervention dans un certain intérêt général l’emportant sur des recherches de profits particuliers ou
Commentaires