Smurfit Kappa annonce 24M€ d’investissement

Les produits de Smurfit Kappa se veulent 100 % renouvelables et élaborés de façon durable afin notamment d’améliorer l’empreinte écologique de ses clients.

Le groupe Smurfit Kappa a annoncé qu’il allait investir 24 millions d’euros pour agrandir son usine de carton ondulé à Rethel (Ardennes), démontrant ainsi son engagement continu envers son marché français. Ce nouvel investissement facilitera la consolidation de deux installations existantes dans cette usine ainsi que la mise en place d’une nouvelle onduleuse et d’un équipement de conversion à la pointe de la technologie.

« Ce nouvel investissement significatif confirme l’ambition de Smurfit Kappa de renforcer sa position en France. Il nous permettra de poursuivre notre croissance et d’améliorer la qualité de nos services sur les marchés alimentaires et industriels avec lesquels nous travaillons », indique Edwin Goffard, Directeur des opérations de Smurfit Kappa Europe – Carton ondulé et Transformation. Cet investissement permettra à l’usine de réaliser des progrès sur le plan environnemental, notamment une réduction des émissions de CO2 équivalente à 150 tonnes par an.

MODERNISER ET AGRANDIR L’USINE DE RETHEL

La première phase du projet, qui comprend notamment l’installation de la nouvelle onduleuse, devrait se terminer au cours du premier semestre 2022, l’achèvement complet du projet d’investissement étant prévu pour 2023. Cet investissement permettra de moderniser et d’agrandir l’usine, avec un nouveau bâtiment de 8 200 m2 conçu spécialement pour l’installation de la nouvelle onduleuse de haute technologie.

« Cet investissement permettra non seulement d’accroître la capacité de notre site, mais il nous aidera également à lutter contre les problèmes environnementaux croissants auxquels notre planète est confrontée en réduisant considérablement l’empreinte carbone de l’usine », souligne Jean-Christophe Bugeon, PDG de Smurfit Kappa France.

Smurfit Kappa, entreprise cotée au FTSE 100, est l’un des principaux producteurs d’emballages à base de papier dans le monde. Elle emploie 46 000 personnes dans près de 350 sites de production répartis sur 36 pays, et générant un chiffre d’affaires de 8,5 milliards d’euros en 2020. L’entreprise est ainsi présente dans 23 pays en Europe et 13 en Amérique du Nord et du Sud. « Nous sommes l’unique acteur inter-régional à grande échelle en Amérique latine ».

Commentaires