Savoir et innovation réunis dans un bâtiment exemplaire

Pose première pierre campus Dijon

François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon métropole, a posé la première pierre du campus métropolitain, en présence de Florence Darmon, directrice générale de l'ESTP Paris, Pierre Pribetich, président de la Société publique locale aménagement de l'agglomération dijonnaise (Splaad) ; Romain Boursier, du cabinet Architecture Studio ; Hubert Cospain, président du conseil d’administration du groupe ESEO et Jean-Claude Lagrange, vice-président du Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, chargé notamment du développement économique.

Jeudi 16 janvier, François Rebsamen, président de Dijon métropole et maire de la ville, a posé la première pierre du futur campus métropolitain. Cet établissement accueillera en septembre 2021 le campus dijonnais de l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie (ESTP) Paris et l’École supérieure d’électronique de l’ouest (ESEO). Une réalisation qui ambitionne d’être exemplaire en matière d’écoconception ainsi que sur le plan de la connectivité et du numérique. «Ingénieur : c'est le métier que ceux qui font l’avenir », a lancé François Rebsamen, président de Dijon métropole et maire de la ville, en ouverture de son discours tenu lors de la pose de la première pierre du futur campus métropolitain qui doit accueillir deux prestigieuses écoles d’ingénieurs à la rentrée 2021. Il s’agit des campus de l’École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de