Sauver le présent pour bâtir l’avenir

Alors que l’activité économique reprend son cours, la CPME propose un plan de soutien et d’investissement à destination des entreprises. L’apprentissage, la fiscalité, l’ancrage territorial ou encore la transition écologique ont été passés au crible. Depuis plusieurs semaines, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) interpelle le gouvernement. L’objectif étant de ne pas attendre septembre pour déployer le fameux plan de relance de l’économie. « Nous souhaitons faire prendre conscience aux décideurs qu’il est important que les mesures soient prises dès maintenant. Il va malgré tout y avoir une rupture, sinon un tassement de l’activité, cet été, et nous avons déjà un certain nombre d’entreprises en difficulté aujourd’hui », observe Martin Six, secrétaire général de la CPME de Côte-d’Or. En effet, les TPE-PME subissent à la fois une baisse drastique de leur carnet de