RTE accompagne les ambitions régionales sur l’électricité verte

(Droits réservés)

En Bourgogne Franche-Comté, la filiale d’EDF chargée du transport de l’électricité annonce 164 millions d’euros d’investissement d’ici 2021 dans le renouvellement du réseau et sa numérisation. Favoriser l’accueil de nouveaux sites de production d’énergies renouvelables (ENR) fait aussi partie de ses objectifs. Si l’électricité arrive à bon port chez les particuliers comme chez les plus gros industriels, on le doit à RTE, Le Réseau de transport d’électricité filiale d’EDF. La délégation Bourgogne Franche-Comté (BFC) déploie sur le territoire 190 postes électriques, plus de 7 000 kilomètres de ligne à haute et très haute tension, gérés par 119 salariés sur sept sites. Elle a investi 46,4 millions euros en 2018 pour le renouvellement du réseau, sa numérisation et le raccordement de nouveaux sites de production d’électricité, classique ou verte, et s’engage sur un plan de 164 millions