Roxane Source Aurèle coule de beaux jours à Jandun

A Jandun, au lieu-dit « Le panier volant », Roxane Source Aurèle produit des bouteilles et procède sur place à l’embouteillage d’eau de source et d’eau minérale et l’étiquetage tout en fabriquant aussi sur le site ardennais ses propres bouchons grâce à une ligne spécifique.

Installée à Jandun (Ardennes) depuis 1995, la source rattachée au groupe Alma produit plusieurs centaines de millions de bouteilles d’eau par an, dont l’emblématique Cristaline, grâce à son outil industriel et logistique.

Quand les consommateurs du Grand-Est se désaltèrent en buvant de l’eau de la marque Cristaline, beaucoup ne savent pas que celle-ci est originaire des Ardennes.

C’est à Jandun, commune de 300 habitants située au sud de Charleville-Mézières, sur le site de la source Aurèle (répartie sur plusieurs dizaines hectares dont 3,5 de surface couverte), qu’est implantée l’une des plus grosses usines françaises d’embouteillage des Sources Alma.

C’est là qu’elle fabrique sur place et annuellement plusieurs millions de bouteilles plastiques de différents formats (50 centilitres, 1,5 litre et 2 litres) à partir de PET (polyéthylène téréphtalate) dans ses ateliers d’injection /soufflage. Un vrai travail de plasturgiste.

QUATRE FORAGES, CINQ LIGNES D’EMBOUTEILLAGES

Une fois l’eau pompée dans les quatre forages situés à proximité puis mise en bouteille, il reste ensuite à assurer le bouchage et l’étiquetage en suivant des normes d’hygiène très strictes. Puisée en profondeur, directement dans la nappe, l’eau de la source Aurèle ne subit aucun traitement. Un laboratoire interne effectue quotidiennement des contrôles sanitaires bactériologiques sur le produit fini et des analyses sur les forages. La traçabilité est donc totale.

Pour asseoir et renforcer son statut et répondre à la demande croissante en eaux de source et minérale qui a explosé depuis les années 90 et aussi durant la crise sanitaire, la SA Roxane Source Aurèle peut compter sur le groupe « Les Sources Alma » auquel elle est adossée pour régulièrement investir dans son outil de production en fonction des évolutions du marché.

Alma est un poids lourd de l’eau. Il produit plusieurs milliards de bouteilles par an, exploite plusieurs sources en France, possède 45 sites de production en Europe et détient des marques comme Mont Blanc, Rozana, Saint-Amand, Vichy Célestins, Thonon et Saint-Yorre.

« Nous disposons, aujourd’hui, de cinq lignes de production qui peuvent tourner en haute saison en continu, 24h/ 24 et 5 jours sur 7, ce qui nous permet de nous adapter aux épisodes caniculaires, notables entre le 15 avril et le 15 août, et à d’autres pics d’activité. Les améliorations régulières effectuées sur notre outil de travail nous permettent d’aller chercher de nouveaux marchés en Europe, de titiller la concurrence étrangère et de continuer notre progression sur le marché », souligne Antoine Legrand, le responsable du site depuis début 2019.

68 SALARIÉS PLUS UNE QUINZAINE DE SAISONNIERS L’ÉTÉ

Bien que très automatisé, le site de Jandun emploie 68 salariés dans une zone proche du site (opérateurs, caristes, électromécaniciens et automaticiens), parfois quelques intérimaires, lors de période de congés et une quinzaine de contrats saisonniers supplémentaires durant l’été.

Roxane Source Aurèle livre une clientèle (grande distribution, cafés, hôteliers, restaurateurs et grossistes) située dans un rayon de 300 kilomètres. Une politique qui lui permet de baisser ses prix car dans le métier de l’eau, le plus cher, c’est le transport. Il est important de bien répartir les zones de livraison pour diminuer le coût de fabrication. Le site d’embouteillage français abreuve le quart Nord-Est de la France, le bassin parisien et aussi la Belgique, la Hollande, l’Angleterre et quelques pays de l’Europe de l’Est. En 2020, iI a produit plusieurs millions de bouteilles tous formats confondus avec une partie exportée. À Jandun, la réserve d’eau souterraine exploitée depuis 1995 reste importante et de qualité.

Toutes les nappes sont préservées. L’eau pompée et embouteillée est vendue sous les marques Cristaline, et Romy mais aussi Arielle pour les marques de distributeurs.

En période basse, une centaine de camions par jour sont chargés, chiffre qui culmine à 200, l’été, lorsque l’usine tourne à plein régime. Le service logistique de Roxane Source Aurèle fait appel à une trentaine de transporteurs pour charger des palettes d’eau avant l’approvisionnement des différents points de vente.

Depuis la mise en place d’une cinquième ligne d’embouteillage, Roxane Source Aurèle produit chaque heure plusieurs milliers de bouteilles. « L’objectif est de continuer d’investir dans le recyclage et la valorisation de nos bouteilles, réduire le poids de nos emballages plastiques (plus de 50% déjà en 20 ans pour produire la plus légère sur le marché) et nous impliquer dans l’économie circulaire en réduisant l’empreinte environnementale de notre activité », souligne Antoine Legrand.

Commentaires