Réussir sa start-up sans jamais lever de fonds

Freepik

Par Jonathan Vidor, président fondateur de JVWEB Impossible de passer à côté de cette surmédiatisation des levées de fonds chez nos jeunes pousses. Nous avons parfois le sentiment d'une course effrénée à qui obtiendra la levée la plus importante... Mais les levées de fonds ne sont pas garantes de réussite et de longévité. Sous la pression des nouveaux actionnaires ou pris dans l’engrenage des levées, de nombreuses start-up perdent pieds en n’obtenant jamais la rentabilité. Il est possible de s’en affranchir pour lancer et bâtir son entreprise. La France est devenue une véritable « start-up nation » avec plus de 10000 start-up et des montants de levées de fonds qui ne cessent de s’envoler pour atteindre en 2018 plus de 3,6 Mds€ d’après le baromètre EY. Mais on en parle de ces 80 % de jeunes entreprises dynamiques et innovantes qui mettent la clé sous la porte malgré tout dans les cinq ans ? Prises sous le feu des