Reprise des chantiers pour « mieux vivre sa ville »

Les grues ont grignoté plusieurs immeubles pour laisser la place, à terme, à des îlots de circulation.

Après deux mois d’arrêt, les chantiers de la Ville de Reims ont redémarré, dont celui situé à Croix Rouge, et avec eux, la reprise du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU), chiffré à 34 millions d’euros pour la seule année 2020. En parallèle et afin de marquer le coup, les élus et bailleurs sociaux ont signé une charte de « gestion des chantiers ». Les pelleteuses ont repris du service dans le quartier Croix Rouge, après avoir été à l’arrêt durant la période de confinement. Pour sceller la reprise de ce chantier d’envergure, faisant partie du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU) mis en place par l’État sur la période 2014-2024 et dont ont été listés 200 quartiers qualifiés « d’intérêt national », les élus du Grand Reims ainsi que les bailleurs sociaux se sont réunis pour ré-affirmer la volonté de métamorphoser quatre grands quartiers rémois : Croix-Rouge, Orgeval, Europe et