« Qui peut être contre le fait d’essayer ? »

Raphaël Gauvain, membre de la commission des lois de l’Assemblée nationale.

Le député de Saône-et-Loire Raphaël Gauvain, membre de la commission des lois de l’Assemblée nationale est l’auteur du rapport visant à « Rétablir la souveraineté de la France et de l'Europe et protéger nos entreprises des lois et mesures à portée extraterritoriale ». En ce début d’année, il revient sur la possible expérimentation de l’avocat en entreprise et ses effets. Réso Hebdo Éco. Le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a récemment annoncé qu'il envisageait la possibilité d’expérimenter, dans certains barreaux, le statut d'avocat en entreprise. Pensez-vous que ce soit une bonne nouvelle pour la profession ?  Raphaël Gauvain. C’est avant tout une très bonne nouvelle pour le pays. De nombreux rapports tirent la sonnette d’alarme depuis 20 ans : la réflexion juridique interne à l’entreprise n’est pas protégée en France, et peut servir de base à une incrimination pénale future ainsi
Commentaires