Quand le Champagne « monte » à Paris !

Accroupis, les responsables de l’association Vignoble 192 ; debout, l’équipe de l’agence MCI France.

À l’heure où les ventes sont en perte de vitesse sur le marché français, à l’heure où l’œnotourisme apparaît comme un levier de développement économique, l’association Vignoble 192 entend faire briller les valeurs du Champagne dans la Capitale. Bertrand Trépo, président de l’association Vignoble 192, a coutume de dire que « le Champagne, c’est de la culture », et qu’il faut rendre la culture accessible à tous - en premier lieu aux consommateurs de Champagne. D’où l’idée d’aller... se présenter au public et aux consommateurs parisiens - gisement à potentiel exceptionnel de clientèle proche -, pour qu’ensuite ceux-là viennent à la rencontre des producteurs et des terroirs, en Champagne même. Cette idée, cela fait bientôt trois ans que les responsables des associations de promotion CAP’C (Côte des Bar), d’ATTVM (Vallée de la Marne) et d’APCCV (Côteaux vitryats) la font