Quand la science perce le secret des bulles

Dennis Bunner (debout), chef de cave adjoint de la Maison Bollinger, Bertrand Robillard (assis, à gauche) et Gérard Liger-Bélair.

Sur le thème de l’effervescence dans tous les sens, c’est une conférence de haut niveau qu’a organisée l’Union des œnologues de Champagne-Ardenne dans le cadre du récent VITeff sparnacien. De quoi mettre la bulle dans tous ses états, parfois les plus improbables, pour en percer ses secrets. Morceaux d’effervescence sous forme kaléidoscopique... Quoi de neuf dans l'effervescence ? La bulle, bien sûr, objet d'une sollicitude que l'on ne soupçonne pas forcément si l’on n’est pas membre de la communauté scientifique - ou particulièrement versé dans tout ce qui la touche de près... Car la bulle n’en finit pas de susciter des questions et, par voie de conséquence scientifique, des recherches. La petite bulle de gaz carbonique qui fait tant parler les amateurs de champagne est en réalité un objet d’études interdisciplinaires qui intéresse jusqu’aux spécialistes des surfaces planétaires (à l’image de
Commentaires