Quand la Loire se met au vert

Visite-éclair, lundi dernier, d’Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, venue ratifier à Nevers le Contrat de Transition écologique entre l’État et différentes intercommunalités rassemblées sous le nom de Nièvre Ligérienne*. Après une visite du chantier de rénovation de la “Maison” (de la culture) de Nevers qui comprendra une aire de la biodiversité et de la chaufferie bois de Challuy qui utilise les déchets des haies bocagères et alimente le réseau de chaleur, les présidents des différentes structures ont présenté 14 projets, représentant un investissement de 24 millions d'euros apportés pour moitié par des fonds privés – dans les deux à trois prochaines années. Parmi les premières esquisses, le développement par Nevers Agglomération dans le cadre de son Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) adopté en 2012, d'une filière hydrogène – domaine dans lequel