Quand Hélium donne de l’élan

Thierry Auzole, directeur général d’Hélium, entouré de Manon Demerlier (à gauche) et Angélique Duval, les Rémois’elles.

Les Rémois’elles seront sur la ligne de départ du Raid des Amazones, le 10 octobre prochain. Et elles sont bien accompagnées. Elles seront 310 participantes, au départ de la 20e édition du Raid des Amazones, en direction du Vietnam, du 11 au 20 octobre 2019. Et parmi elles, treize rémoises du groupe sportif amateur Back to Raid. Treize femmes motivées par la compétition et le dépassement de soi. Il y a trois équipes de trois et deux équipes de deux. Manon Demerlier, 30 ans, et Angélique Duval, 41 ans, forment un de ces binômes, dans les derniers préparatifs avant le départ, le 10 octobre prochain. Leur nom d’équipe ? Les Rémois’elles. Et elles portent fièrement le numéro de dossard 51. Ces deux sportives se sont connues lors de leurs entrainements de course à pied, dans le club rémois ASPTT. « Nous avons pris l’habitude de l’effort sportif toutes les deux : quand une de nos collègues nous a proposé de participer au Raid