Prouesse technique et première mondiale au laboratoire Bioxa

La mise en service du Capillarys 3 Tera TLA par les équipes de Sebia et Bioxa. (Photo : Jacques Rivière)

À Bezannes, le laboratoire de biologie médicale Bioxa vient de mettre en production une machine couplée à tout le système d’automates de son plateau technique. La société française Sebia (Evry) est spécialisée dans le domaine de l’électrophorèse. Cette technique séparative de molécules permet notamment l’analyse des protéines, très utile pour le diagnostic de pathologies liées au cancer, la recherche d’anomalies du système immunitaire ou encore la mise en évidence d’anomalies de l’hémoglobine. Elle conçoit des machines à même de réaliser ce type d’analyses. Après trois ans de développement d’une version de base, Sebia vient d’installer chez Bioxa, à Bezannes, son dernier modèle, au doux nom commercial de Capillarys 3 Tera TLA. Il s’agit bien d’une installation exceptionnelle en ce sens que cet appareil est couplé à l’ensemble du système d’automates du plateau technique