Pour VIO, la vérité est au fond du verre

VIO

VIO dispose régulièrement d’un stock de 30 tonnes de matières premières.

L’entreprise revinoise employant 36 personnes est dirigée par deux jumelles ayant racheté la société à leur grand-père. Fournisseur depuis plus de 80 ans de verres ordinaires et spéciaux à haute valeur ajoutée et très grande résistance qu’elle découpe et usine sous toutes les formes, l’entreprise Le Verre Industriel et Ouvré, plus connue à Revin sous le sigle VIO, a été créée à l’origine à Paris en 1936. Elle s’est ensuite déplacée à Noisy-le-Grand, avant d’installer son site de production dans la Vallée de la Meuse en 1987. Là où elle avait différents clients (PSA, Invicta) tout en étant proche de donneurs d’ordres belges. Employant 36 personnes dans une usine implantée près des anciens bâtiments d’Arthur-Martin situés Avenue Danton près de la gare SNCF, cette PME représente avec la Fonderie Béroudiaux, la station de pompage EDF de Revin-Saint-Nicolas, Delta Dore et Arc-Elec, le tissu industriel