Plus d’investissement et moins de fonctionnement

Le Conseil régional du Grand Est vient de voter un Budget Supplémentaires de 510,6 M€.

Le Conseil Régional présente un budget supplémentaire de crise, avec un recul des dépenses de fonctionnement (- 45 M€) et une hausse conséquente de ses investissements (+111 M€). Les recettes des Régions sont essentiellement issues de l’activité économique de leur ressort. La crise va donc produire des effets très importants à la baisse sur leurs recettes de fonctionnement. Pour le Grand Est, ces ressources étaient de 2 485 M€ en 2019. Elles sont évaluées à 2 305 M€ en 2020 et pourraient fléchir à 2 115 M€ en 2022, soit une baisse de 15% en trois ans. À cette époque de l’année, les collectivités territoriales votent des décisions modificatives c’est-à-dire des avenants, souvent à la marge, de leur Budget Primitif, en fonction de nouvelles recettes ou dépenses. La crise issue du Covid est passée par là, le Conseil régional du Grand Est vient de voter un Budget Supplémentaire de 510,6 M€, aboutissant à un véritable budget
Commentaires