Planet A lance son Institut

De gauche à droite : Benoist Apparu (maire de Châlons-en-Champagne et fondateur de planet A), Guillaume Gellé (URCA), Florent Allais (AgroParisTech), Marie-Louise Thénot (Neoma Business School), Dominique Pierre (président de planet A).

L’Institut des Hautes Etudes de l’Agriculture est désormais à pied d’œuvre. Destiné à un public de cadres dirigeants, de décideurs, le premier cycle démarrera en septembre prochain. Après le Forum annuel (dont la deuxième édition aura lieu les 27 et 28 juin prochains) et avant le développement numérique et la future Cité de l’Agriculture, l’Institut des Hautes Etudes de l’Agriculture est le deuxième étage (si l’on peut dire) de la fusée planet A*. Comme l’a précisé Benoist Apparu (fondateur de planet A) lors de sa présentation, cet Institut a pour vocation de « créer un réseau d’influence pluridisciplinaire » constitué, dans un premier temps, de cadres dirigeants français - puis internationaux à moyen terme - qui, à travers les travaux de réflexion, de recherche, d’échanges, d’expériences, d’acquisition de connaissances et de compétences menés au cours de chaque cycle,