« Planet A incarne une vision, et même une ambition pour le territoire »

Carmen Munoz, directrice générale de Citelum (filiale d’EDF, 2 500 salariés dans douze pays, 318M€ de chiffre d’affaires), a accepté de prendre la présidence de Planet A, notamment pour apporter son expertise sur les questions internationales. (Photo : droits réservés)

Ex-directrice d’Enedis en Champagne-Ardenne de 2012 à 2016, aujourd’hui à la tête de Citelum (filiale d’EDF), Carmen Munoz est la nouvelle présidente de Planet A, dont le deuxième forum est organisé les 27 et 28 juin, à Châlons. Carmen Munoz, quelles sont les missions de Citelum ? « Citelum est une filiale internationale d’EDF présente dans douze pays. Nous travaillons sur les infrastructures urbaines (éclairage, gestion du trafic, mobilité, sécurité...) avec une partie numérique importante sur le développement des villes intelligentes. Nos enjeux rencontrent les problématiques de durabilité et de l’impact du changement climatique dans le monde. Nous constatons aussi les conséquences des dérèglements climatiques, comme en Inde, un pays de plus en plus frappé par des vagues de chaleur et des ouragans. Citelum fournit des solutions pour économiser l’énergie, adapter les infrastructures et faire preuve de résilience face