Plan de relance: mobilisation du réseau consulaire aux côtés des entreprises

Fabrice Marchese, président de Microtec, aux côtés d’Étienne Guyot, préfet de la région et Alain Di Crescenzo, président de la CCI Occitanie.

L’État, via le réseau des CCI, veut convaincre les PME de se saisir des opportunités que leur offre le plan de relance. Depuis septembre dernier, le gouvernement déploie un plan de relance exceptionnel de 100 Mds € – dont 35 Mds€ pour l’industrie – autour de trois volets principaux : l’écologie, la compétitivité et la cohésion, avec pour objectif de « redresser rapidement et durablement l’économie française ». Une manne considérable dont toutes les entreprises – notamment les TPE, PME et ETI – ne profitent pas encore. Pour les inciter à solliciter ces aides, le réseau des Chambres de commerce et d’industrie, interlocuteur privilégié des entreprises, va dans les prochaines semaines se mobiliser encore plus actIvement. ALLER PLUS LOIN Depuis un an, répondant à une lettre de mission que leur a adressée le ministre de l’Économie, les CCI assurent un rôle de premier plan dans l’accompagnement des
Commentaires