Percipio Robotics en pince pour l’infiniment petit

Yann Buaillon, directeur général adjoint de Percipio Robotics.

Née en 2010, l’entreprise bisontine Percipio Robotics a développé une expertise unique au monde en systèmes cobotiques ou automatiques de préhension et d’assemblages microtechniques, à même de relever les défis techniques les plus extrêmes en termes de miniaturisation. Percipio Robotics c’est l’une des têtes d’affiche de la Deep Tech bisontine. Une spin-off du département Automatique et systèmes micro-mécatroniques(AS2M) de l’institut Franche-Comté électronique mécanique thermique et optique–Sciences et technologies (Femto-ST) de Besançon qui a vu le jour en 2010. Les produits qu’elle propose n’ont pas d’équivalents au monde. Tout commence avec David Hériban, l’actuel Pdg, alors ingénieur chez Femto-ST. L’objet de ses recherches l’amène à se pencher sur la question de la préhension d’objets microtechniques et la réalisation d’une micro-pince. « Sa conception soulève une