Passage de relai dans le Beaunois

De gauche à droite : Xavier Desmit, responsable de l’antenne de la CCI à Beaune, Delphine Still, directrice générale de la CCI, Charles-Emmanuel Bonnasse, élu de la CCI, Xavier Mirepoix, président de la CCI, et Patrick Granday, élu de la CCI.

Vendredi 26 mars, Charles-Emmanuel Bonnasse, vice-président de la CCI Côte-d’Or Dijon métropole, a transmis les clés de l’antenne beaunoise à Patrick Granday.

Quel lien y a-t-il entre un cheeseburger de chez McDonald’s et le développement économique de l’arrondissement de Beaune ? Un homme : Charles-Emmanuel Bonnasse, le patron des restaurants beaunois McDonald’s qui, en sa qualité de vice-président de la CCI Côte-d’Or Dijon métropole, a eu l’occasion de gérer depuis cinq ans, avec les équipes de l’antenne de la CCI à Beaune, de nombreux dossiers économiques sur le territoire. Charles-Emmanuel Bonnasse va maintenant voguer vers de nouveaux projets professionnels – il s’installe à Nîmes pour y assurer la gestion de trois restaurants McDonald’s – c’est la raison pour laquelle la CCI avait organisé, vendredi 26 mars, un « passage de relai » entre lui et Patrick Granday, lui aussi dirigeant de plusieurs entreprises locales et élu de la CCI, qui assurera la continuité des missions.

À cette occasion, le président de la CCI Xavier Mirepoix a rappelé quelques faits marquants de l’action de la CCI sur ce territoire, caractéristique du sud de la Côte-d’Or, qui concilie de nombreux atouts, que ce soit sa situation géographique au cœur des grands axes de communication, son offre touristique et hôtelière, la renommée de ses vins, mais aussi un tissu commercial et industriel dynamique.

Historiquement, la CCI y est implantée à travers une CCI infra-départementale, la CCI de Beaune, qui a fusionné en 2005 avec la CCI de Dijon pour devenir CCI Côte-d’Or. Elle est aujourd’hui présente à travers l’antenne beaunoise de la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole, qui permet aux entreprises de bénéficier localement d’un ensemble de services : conseil à la création-reprise-transmission d’entreprise, appui au développement des entreprises et des territoires, formalités internationales, formation continue pour les salariés, formations en alternance pour les jeunes et les demandeurs d’emploi, animation de clubs d’entreprises, etc.

Comme l’a rappelé Charles-Emmanuel Bonnasse, la CCI Côte-d’Or Dijon Métropole y a par ailleurs renforcé ses relations avec les collectivités locales, communes et intercommunalités de l’arrondissement, permettant de déployer sur le bassin des programmes d’actions visant à l’animation économique, au développement et à l’attractivité, mais aussi plus récemment au soutien aux entreprises impactées par la crise sanitaire.

L’arrondissement de Beaune compte cinq intercommunalités, 222 communes et plus de 110.000 habitants. Il totalise plus de 6.000 entreprises ressortissantes de la CCI, soit un quart des entreprises de Côte-d’Or. Ce bassin économique, qui fait le lien entre le sud de la Côte-d’Or et le nord de la Saône-et-Loire, s’inscrit dans la perspective de la future CCI Métropole de Bourgogne, regroupement des CCI de Côte-d’Or et CCI de Saône-et-Loire, qui verra le jour le 1er janvier 2022. La nouvelle CCI comptera 48.000 entreprises ressortissantes, 42 % du poids économique de la Bourgogne Franche-Comté et 50 élus représentatifs des bassins économiques et des activités des deux départements.

Commentaires