Pacte Ardennes : 91,7 millions d’euros pour 89 actions

La ministre Jacqueline Gourault et Jean Rottner, le président de la Région Grand Est ont pris part à un dixième comité directeur du Pacte Ardennes un peu particulier.

Venue fêter les deux ans du Pacte Ardennes, Jacqueline Gourault a annoncé le lancement d’une nouvelle expérimentation, le volontariat territorial en administration, permettant à des collectivités d’embaucher des jeunes pour des missions d’intérêt local. La ministre de la Cohésion des territoires a présidé le dixième comité directeur du Pacte Ardennes qui coïncidait avec le deuxième anniversaire de ce dispositif mis en place le 15 mars 2019. Jacqueline Gourault n’est pas venue les mains vides puisque, dès la fin du mois, les Ardennes pourront expérimenter le volontariat territorial en administration (V.T.A). « Ce sera une première dans la Région Grand Est. Ce dispositif permet de faciliter la venue de jeunes sortant de l’université ou d’une école de niveau Bac + 2 voire plus et acceptant de travailler pour des collectivités de territoires ruraux sur des missions précises. Ce contrat d’une durée de 12 à 18 mois pris
Commentaires