Opisto profite d’un marché en plein boum

(Droits réservés)

En quelques années, la PME toulousaine s’est imposée comme un acteur de référence sur le marché de la pièce automobile d’occasion. C ’est en cherchant des pièces auto d’occasion pour remettre à neuf sa 4L en vue de participer à un mythique rallye-raid dans le désert marocain que Laurent Assis-Arantes a eu l’idée de créer Opisto avec son associé Johan Branca. Après avoir fait le tour des casses, l’ex-étudiant se rend compte que les professionnels n’ont pas à leur disposition d’outils innovants capables de gérer les stocks et surtout de les mettre en relation avec les particuliers. Un vide que viennent combler le logiciel Opisto et le site internet éponyme développés en 2011. « Une solution tout en un qui permet aux centres de véhicules hors d’usage (VHU) [le nouveau nom des casses auto, NDLR] de gérer les stocks, la facturation, etc », détaille Sandra Brignon, responsable de la communication et du