Odic ne reste pas de glace en matière d’éco-conception

Odic, concepteur d’équipements frigorifiques « Made in France », basé à Écuisses (71),
est récompensé pour l’éco-conception de ses produits.

En reprenant, en 2018, la société Odic, créée en 1975, spécialisée dans la conception, la fabrication et la vente d’équipements frigorifiques « Made in France » destinés à de nombreux secteurs d’activités, comme la restauration publique et commerciale, l’agro-alimentaire, les milieux industriels, la boulangerie/pâtisserie… Hervé Giraud et Xavier Baró ont inscrit l’entreprise dans un ambitieux programme de renouvellement de ses produits fabriqués dans son usine d’Écuisses en Saône-et-Loire. Cette refonte s’est accompagnée d’une démarche environnementale qui s’est vue doublement primée. Ainsi, ses nouvelles armoires à chariot éco-conçues ont reçu le Trophée Valo Resto Pro, catégorie « Meilleure initiative environnementale ». « Notre démarche visait trois objectif : la réduction de l’encombrement du produit lui-même, les économies d’énergie via l’isolation des armoires et le juste dimensionnement du groupe. L’entière démontabilité du produit permet d’optimiser le transport et de faciliter son recyclage en fin de vie », explique Xavier Baró, président d’Odic. La seconde récompense, concerne une cellule de refroidissement rapide, également éco-conçue. Il s’agit du trophée « Éco-innovez en Bourgogne Franche- Comté », catégorie « Produit Éco-conçu », organisés par l’Agence économique régionale (AER) et financés par l’Ademe et la région. « L’idée de départ était d’améliorer les produits en intégrant les aspects environnementaux dès la conception de façon à réduire les impacts sur l’ensemble du cycle de vie », précise le dirigeant de cette société qui réalise un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros, dont 5 % à l’exportation.

Cette nouvelle génération d’équipements frigorifiques professionnels apporte une solution de refroidissement rapide et puissante dédiée aux unités de production ayant des volumes importants. Elle se développe sur quatre axes : la facilité d’utilisation (confort d’usage et ergonomie), l’optimisation du ratio consommation d’énergie/performance, la réduction de l’encombrement, ainsi que des interventions de SAV et de maintenance facilitées. Résultat : des consommations réduites de 5 à 7 % selon la configuration, un gain de 30 % en matières premières, un passage d’une température à cœur de 63 à moins de 10 degrés en moins de deux heures, ainsi qu’une solution de transport optimisée, conçue pour être livré à plat.

La cérémonie de remise des prix Éco-innovez en BFC s’est déroulée en deux temps : en visioconférence fin novembre, lors de l’événement « Créer Demain, 2 jours pour innover » et en physique le mercredi 24 février afin de remettre le trophée, réalisé par les élèves du Lycée professionnel Jules Vernotte de Moirans-en-Montagne, dans le Jura, avec l’aide de la plateforme technologique Tecbois. Outre cette récompense – transmise par Jean- Claude Lagrange, vice-président de la région à Xavier Baró (photo) – l’entreprise de 58 salariés qui produit 9.000 enceintes isothermiques par an, bénéficie également, via ce prix, d’une vidéo de présentation de son innovation ainsi qu’une journée de formation et un an d’adhésion au Pôle éco-conception, partenaire des trophées (au même titre que Bpifrance, la CCI BFC, la CMA, la Direccte et la Dreal).

Commentaires