Nouvelles orientations pour la filière bois

Lundi 25 mars, le contrat régional forêt-bois 2018-2028 a été voté. (Photo: Journal du Palais)

Le contrat régional forêt-bois 2018-2028 a été voté lundi 25 mars. Déclinaison régionale du programme national, il vise à répondre aux nouveaux enjeux économique, sociaux et environnementaux que rencontrent la filière bois. La filière bois représente un secteur important pour la région Bourgogne Franche-Comté. Première productrice de chêne en France, elle se place dans le peloton de tête en comptant près de 5 000 entreprises et 25 000 salariés. Pour continuer à créer des emplois et favoriser la compétitivité des entreprises, le contrat filière-bois a été soumis au vote des représentants de la filière, lundi 25 mars, à l'hôtel de la Région à Dijon. Aboutissement d'un travail entre l’État, la Région et l’interprofession Fibois Bourgogne Franche-Comté, le contrat touchait à sa dernière étape, la validation, concrétisation de plus de deux ans et demi de réflexion. Approuvé par 23 des 28 représentants présents, ce contrat